Pendant le second confinement imposé par la crise sanitaire, nous continuons de prendre soin de nos patients. Notre cabinet reste donc ouvert. Les rendez-vous sont maintenus.
Pour votre sécurité,  le cabinet est adapté au nouvel environnement sanitaire.

 


Ici, les rayonnements laser utilisés sont plutôt de type pénétrant pour leur pouvoir de décontamination et de biostimulation.
Par exemple, sur des aphtes douloureux (fig. 20) un rayonnement laser est rapproché progressivement jusqu’à une disparition quasi complète des sensibilités (fig. 21).

Fig.20 Présence de deux aphtes douloureux

Fig. 21 Traitement avec un rayonnement laser pénétrant
Cette biostimulation qui  peut durer plusieurs minutes aboutit en général à une guérison très rapide et indolore des ulcérations gingivales (fig. 22)

Fig.22
Cicatrisation en quelques jours

NOTE : pour certaines pathologies particulières récidivantes (lichens, etc. …), le rayonnement laser apporte un soulagement des sensibilités pénibles et une amélioration dans la vie quotidienne des patients, mais ces pathologies nécessitent souvent des traitements à répétition en fonction des récidives plus ou moins fréquentes constatées.
 

source:
Dr Gérard Rey